Jardin luxuriant d'Indonésie

Forêts luxuriantes de Batubulan

BouddhaAu réveil je profite de la vue resplendissante qui s’offre à mes yeux : une jungle d’arbres fruitiers, de cocotiers, de bananiers, de plantes aux fleurs magnifiques dont les noms me sont alors inconnus.

Et parmi cette nature étonnante de nombreuses maisons ont été bâties, des autels et des temples d’où s’échappent des odeurs d’encens. Un torrent tumultueux sourd depuis les contreforts de la colline avoisinante et le ciel est rempli de grands oiseaux aux larges ailes carrées, des cerf-volants, noirs, bleus, rouge qui vibrent dans les vents déjà chauds du matin.

Sur la maison d’en face des ouvriers s’affairent à construire un toit. Ils sont perchés en haut du faîte. L’un badigeonne un enduit sur les interstices des murs, un autre lance les ardoises à l’intention du troisième qui les rattrape à la volée avant de les déposer sur la charpente.

Je prends mon carnet de croquis et commence à crayonner.

3 réflexions au sujet de « Forêts luxuriantes de Batubulan »

  1. Nice drawing Kler….
    I miss that beautiful house so much ! My soul feels that is like a home for me… all memories will remain stay in my heart.

    1. In our hearts, too, there are plenty of good memories! It was an extraordinary journey. I hope I can return to Bali next year…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *